Project

General

Profile

Utilisation des plates-formes de test et de production

L'utilisation d'une plate-forme de test est intéressante pour pouvoir évaluer le bon fonctionnement des formulaires et des workflows avant le passage en production. Toutefois, il ne faut pas chercher à faire de la plate-forme de test une réplique exacte de la plate-forme de production, cela générerait plus de contraintes que de bénéfices.

Pouvoir distinguer facilement les deux plates-formes

Dans l'interface d'administration, il est possible d'ajouter une variable environment_label qui va modifier l'apparence du front office et du backoffice, permettant ainsi de distinguer sans ambiguïté la plate-forme de test :

Modification en Front-office
Bandeau test front office

Modification en Backoffice
Bandeau test backoffice

Mise en production d'une modification

La façon normale de procéder à la mise en production d'une modification sur un formulaire ou un workflow est de la tester sur la plate-forme de test dans un premier temps. Une fois que les tests sont concluants, la mise en production peut alors être envisagée.
La mise en production peut consister dans le fait de :

  • Reproduire sur la plate-forme de production les modifications apportées à un formulaires ou un workflow. Il faut alors veiller à refaire scrupuleusement ce qui a été fait sur la plate-forme de test. Ça ne peut concerner que des modifications très légères.
  • Remplacer un formulaire/workflow de production par celui de la plate-forme de test. Pour cela il faut exporter le formulaire/workflow depuis la plate-forme de test puis l'importer sur la plate-forme de production.

Formulaires

Si vous vous contentez d'importer un formulaire sur la plate-forme de production, même s'il a le même nom qu'un formulaire existant, il ne viendra pas prendre automatiquement la place de ce dernier, il va venir se créer à côté. Pour remplacer le formulaire existant en production par celui que vous avez exporté depuis la plate-forme de test, il faut se mettre sur la page d'accueil du formulaire à écraser et sélectionner dans la colonne de droite "Écraser avec un nouvel import". Vous sélectionnez alors votre fichier et le formulaire viendra prendre la place de l'ancien et sera bien lié à toutes les demandes déjà saisies.

ATTENTION : Si vous avez supprimé des champs dans le nouveau formulaire par rapport à l'ancien les informations contenues dans ce champs ne seront plus disponibles, pour les demandes faite avant ce changement, même si elle sont en cours de traitement. Si par exemple, vous souhaitiez supprimer un champ "adresse" pour le remplacer par "voie" et "numéro", choisissez plutôt de renommer l'ancien champ adresse en "voie" et de créer "numéro" (cela permettra de conserver les données d'adresse pour les demandes précédant le changement).

Workflows

Lorsque vous importez un nouveau workflow sur la plate-forme de production, même s'il a le même nom qu'un formulaire existant, il ne viendra pas prendre automatiquement la place de ce dernier, il va venir se créer à côté. Il faudra donc associer votre formulaire à ce workflow nouvellement créé pour que le changement soit effectif.

ATTENTION : lorsque vous associerez le formulaire au nouveau workflow un écran vous demandera d'associer les anciens et les nouveaux statuts. Si vous n'avez fait aucune suppression de statut entre l'ancien et le nouveau workflow, vous pouvez valider sans rien modifier. Si vous avez supprimé un ou plusieurs statuts, il vous faut indiquer dans quel statut le système doit positionner les demandes se trouvant éventuellement dans un des statuts supprimés.

test-fo.png View - Bandeau test front office (14.5 KB) Pierre Cros, 17 Jul 2017 07:25 AM

test-bo.png View - Bandeau test backoffice (16.9 KB) Pierre Cros, 17 Jul 2017 07:25 AM

Also available in: PDF HTML TXT